ARIYO SPORTS
Ariyo Sports est une agence de Markéting sportif basée au Bénin qui se propose de faire la vulgarisation de tous les événements sportifs majeurs au Bénin. Nous avons un réseau de correspondants qui s’élargit chaque jour de façon à couvrir tout le territoire national et atteindre le maximum de disciplines sportives. Nous proposons un espace d’expression à tout homme de média désireux d’apporter leur touche à la communication Sportive au Bénin. Nous sommes présents sur les différents canaux digitaux (Facebook, Twitter, Instagram & Whatsapp) et notre site web constitue une base de données utile à la communauté sportive béninoise et permettra davantage de faire connaître le Bénin en matière sportive. Le traitement de ces informations recueillies nous permet également de pouvoir faire des propositions d’approches qui peuvent émerger en tenant compte des réalités de notre contexte. Bienvenue sur Ariyo Sports !!!

Football : Une saison au goût d’inachevé pour les Buffles du Borgou

0 206

Recevez des notifications en temps réel sur les nouvelles publications de ARIYO SPORTS

Triple champions du Bénin en titre les Buffles du Borgou ont vu l’équipe de ESAE FC leur arraché le titre dans les toutes dernières journée cette saison. Mais néanmoins l’équipe termine dauphin à l’issue de la saison 2020-2021. Retour sur le parcours en championnat du représentant du Bénin à prochaine phase préliminaires de la Coupe des Confédérations CAF.

Un départ sur de nouvelles bases

Après une saison 2019-2020 purement gouvernée par la pandémie du coronavirus (Covid-19) la saison 2020-2021 a présentée un nouveau visage. La réforme des “sociétés sportives” était l’innovation majeure cette saison. Les clubs de l’élite du football béninois devraient opérer des mutations pour tout d’abord se constituer en société sportive (statut juridique) et ensuite trouver un partenariat avec une entreprise désireuse d’investir dans le sport comme sponsor officiel.

Après avoir été réélu le samedi 16 janvier 2021 au poste de Président des Buffles du Borgou, Laurent Lehady Gnansounou a multiplié les sorties pour trouver une société partenaire au club phare de la ville de Parakou. Les efforts ont porté leur fruit puisqu’un accord de partenariat a été signé avec le Conseil National des Chargeurs du Bénin (CNCB) un peu après le démarrage de la saison sportive.

Une équipe reconstruite

Après la saison inachevée et quelques crises internes avant la campagne continentale, plusieurs cadres du clubs ont décidé de changer d’air. Ainsi, Nabil Yarou a rejoint Enyimba du Nigeria de même que Charles Tiesso qui a posé ses valises à Enugu Rangers toujours au Nigeria. Certains cadors de l’équipe avait fait le choix d’offrir leur services à l’attraction du mercato, ESAE FC le club de la Loterie Nationale du Bénin. Zakari Idrissou, Patrick Sedjame, Djalilou Bawa, Nourou Dine Gakou ont rejoint l’équipe de Grand-Popo (ESAE FC ou la société Sportive Loto-Popo).

Pour pallier à ses départs importants et jouer toujours les premiers rôles à l’échelle régionale et nationale, la direction des Buffles du Borgou n’a lésiné sur les moyens. L’expérimenté entraîneur ivoirien Dramane Sanou (Titulaire d’une Licence A CAF) est nommé à la tête de l’équipe. Gounou Moubarack, Machoudou Gambari ont été pêché dans le club frère de la ville, Real Sports de Parakou. Marcel Dossa rejoint l’équipe en provenance de Energie FC tout comme Abou Kpekpassi de Dynamique FC de Djougou. On note également le retour au bercail de Moussa Yarou Maye après quelques saisons passées à Kandi avec l’AS Takunnin. Roland Junior Béakou, Aliou Yola, Khaled Dossa ou encore Taslim Sidi Ganda ont également rejoint le club Parakois.

Lire aussi
1 De 134

Un parcours de Ligue Pro royal

Bien organisé, l’équipe des Buffles FC s’est imposé en maître dans la zone A en alignant les victoires face aux concurrents directs à l’image des Panthères de Djougou, Béké FC, Réal Sports et Dynamo de Parakou. Au terme de la Ligue Pro où il fallait présenter trois équipes par zone, l’équipe dirigée par Dramane Sanou terminait leader incontournable de la zone Nord avec 36 points au compteur devant Béké FC deuxième 28 points et Dynamo de Parakou qui finit en bas du podium avec 24 points.

Cette réussite sur le plan régional de l’équipe de la ville de Parakou est due en grande partie à l’esprit collectif, une équipe soudée et solide. Une gestion parfaite de l’effectif avec les permutations surtout au poste du gardien de but en Chérif Dine Kakpo et Serge Obassa. A tout cela, s’ajoute un public ultra-motivé qui n’a jamais cessé de porter son soutien inconditionnel à l’équipe. Sous la pluie comme sous le soleil, les fans et le public parakois constituent une énorme puissance pour soutenir les onze guerriers et les pousser vers la victoire. En déplacement comme à domicile, ils ont vécu toutes les émotions possibles sans perdre de vue l’objectif du club.

Un titre de champion perdu dans le dernier virage

Après avoir obtenu son billet pour la phase de la saison la Super Ligue Pro, l’équipe devrait défendre son titre face aux concurrents directs à savoir : ESAE FC, Ayema FC, Damissa FC , Dragons de l’Ouémé, les Requins de l’Atlantique. Les parakois démarraient la compétition avec 2 nuls avant d’enchainer 4 victoires d’affilées. Cette série stoppée par une défaite face à Ayema FC (2-1) sera suivi d’une série de 5 victoires de rang.

Grâce à leur unité, à leur esprit collectif, le capitaine Chérif Dine Kakpo et ses partenaires avec l’appui du staff technique et du grand technicien Dramane Sanou, l’équipe est restée leader du classement pendant une bonne partie de saison avant avoir perdu face à son dauphin ESAE (2-0) et perdant ainsi sa place de leader à la différence buts, à trois journées de la fin du championnat. Sans pour autant se décourager les vert et blanc de la cité des Kobourous sont allés au bout de leurs défis avec toujours un public vif et émerveillé dans les tribunes.

À défaut de conserver son titre remporté à trois reprises de suite sans partage aucune, il fallait faire un grand honneur et sauver la saison. Avec un pareil défis, l’équipe a joué à fond ses cartes et est restée jusqu’à la dernière journée 2e au classement général avec 33 points derrière ESAE FC 39 points après dix huit matchs disputés. Malgré une défaite évitable concédée (3-2) face à Hodio FC pour la dernière journée, les Buffles ont déjà leur billet pour les phases préliminaires de la coupe des Confédérations CAF.

Recevez des notifications en temps réel sur les nouvelles publications de ARIYO SPORTS

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

Privacy & Cookies Policy