ARIYO SPORTS
Ariyo Sports est une agence de Markéting sportif basée au Bénin qui se propose de faire la vulgarisation de tous les événements sportifs majeurs au Bénin. Nous avons un réseau de correspondants qui s’élargit chaque jour de façon à couvrir tout le territoire national et atteindre le maximum de disciplines sportives. Nous proposons un espace d’expression à tout homme de média désireux d’apporter leur touche à la communication Sportive au Bénin. Nous sommes présents sur les différents canaux digitaux (Facebook, Twitter, Instagram & Whatsapp) et notre site web constitue une base de données utile à la communauté sportive béninoise et permettra davantage de faire connaître le Bénin en matière sportive. Le traitement de ces informations recueillies nous permet également de pouvoir faire des propositions d’approches qui peuvent émerger en tenant compte des réalités de notre contexte. Bienvenue sur Ariyo Sports !!!

Interview exclusive avec le nouvel arbitre international Emmanuel Kpawogbo

0 604

Recevez des notifications en temps réel sur les nouvelles publications de ARIYO SPORTS

Atteint par le syndrome de l’arbitrage en 2015, six ans plus tard, il marque l’histoire en devenant le premier arbitre international du septentrion. Un parcours sans faute, où il a su gravir les échelons avec brio en adoptant une attitude saine sur et en dehors du terrain. Il a su garder la tête froide et est resté droit dans ses bottes, dans ses ambitions pour aujourd’hui faire la fierté de toute une zone.

PRESENTEZ-VOUS SVP
Je réponds au nom de Emmanuel Paterne Ossan KPAWOGBO
Je suis Professeur des Sciences de la vie et de la terre; Ingénieur en Aménagement et gestion des ressources naturelles et actuellement Président de la Commission Régionnale des Arbitres Marqueurs et Chronomètreur du département du Borgou

COMMENT ÊTES-VOUS ALLÉ AU BASKET-BALL ?
J’ai découvert le Basket à Natitingou dans une période où je brillais de mille feu au football. Un soir de Juin 2011 je suis fortuitement tombé sur un terrain de basket où j’ai vu des gens jouer, c’était tout beau, j’avais envie de faire comme eux. Je me suis rapproché d’un dirigeant des lieux qui m’a dit je cite ” ton âge ne te permettra plus de connaître quelques choses dans ce sport, continue au football où tu t’illustres d’ailleurs bien déjà”…sourire, je l’ai surpris par la qualité de mon jeu peu de temps après.

LA TRANSITION VERS LE SIFFLET

Lire aussi
1 De 26

Ne voulant pas faire carrière en tant que joueur je me suis très tôt intéressé au code de jeu. J’ai commencé par assister Mr Médard SENOU en tant que Coach assistant au cours de ces différentes séances d’entraînement avec son club ex HCM actuel REAL SPORT. Un dimanche de Juillet 2015 on s’est vu au terrain quand il me faisait comprendre qu’il y avait un stage de formation des arbitres prévu pour démarrer le lendemain et qu’il voudrait que j’y participe si j’étais libre. C’est ainsi que j’ai participé au dit stage dirigé par l’instructeur Nationale Mr Flavien DJOSSOU que je salue au passage. Suite au cours théorique et pratique et aux différents tests, j’ai pu obtenir mon premier grade de Young referee. Le reste s’est fait tout seul jusqu’en 2018 où j’ai passé avec succès le grade d’arbitre fédéral.

QUELLES ÉTAIENT VOS AMBITIONS DÈS LE DÉBUT DE VOTRE CARRIÈRE D’ARBITRE ?
Mes débuts ont été très difficiles. Occupe toi de ton boulot, laisse tomber, tu n’y gagnera jamais rien…plein de chose qui auraient pu freiner mes ardeurs mais qui ont constitué pour moi une source de motivation. Aidé et assisté par mes aînés sous le regard vigilant de Mr Médard SENOU j’ai trouvé un environnement propice pour mon apprentissage. Je me suis donc en silence fixé comme objectif de grandir et d’atteindre le sommet en nageant à contre courant.

UN REGARD SUR MON PARCOURS
J’ai découvert le Basketball en 2011 puis dix (10) ans après je suis devenu arbitre international de ce sport. Je n’ai pas assez de mot pour qualifier ce parcours, je ne peux que rendre grâce à Dieu et le remercier pour avoir mis sur mon chemin des personnes qui m’ont pris comme leur frère, leur fils et qui m’ont permis d’atteindre ce niveau aujourd’hui.
Je ne saurais finir cet interview sans témoigner ma profonde gratitude au Président de la fédération, Dr I. ONIFADE pour ces précieux conseils tout au long du processus, à monsieur AHISSOU L., au Président de la CFAMC monsieur BELLO M.
à mon grand frère et instructeur Mr Silver HOUNGBEDJI, à tous mes collègues de la CRAMC-Borgou et à toutes ces personnes qui d’une manière où d’une autre m’ont permis d’atteindre ce niveau.

PROJECTION
Étant un arbitre international à présent, l’enjeu et l’attente sont plus grande désormais à mon niveau. Faudrait redoubler d’effort et plus s’appliquer lors des rencontres et rendre fier tout ceux qui ont cru en moi et m’ont poussé à davantage être meilleur. Mes objectifs actuels sont d’améliorer et de parfaire ma connaissance du code de jeu, constituer une source de motivation pour les plus jeunes qui ont emprunté le chemin de l’arbitrage à travers la qualité de mes prestations, participer à leur formation et participer activement à l’émergence de l’arbitrage dans la zone B nationale (féminin surtout)

MOT DE FIN
Je voudrais adresser un sincère remerciement à tous ceux qui ont cru en moi et n’ont jamais cessé de m’encourager à repousser mes limites. Dire aux gens de croire en eux et de toujours protéger leur rêve car la seule barrière infranchissable est celle qu’on se fixe soi-même.

Recevez des notifications en temps réel sur les nouvelles publications de ARIYO SPORTS

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

Privacy & Cookies Policy