ARIYO SPORTS
Ariyo Sports est une agence de Markéting sportif basée au Bénin qui se propose de faire la vulgarisation de tous les événements sportifs majeurs au Bénin. Nous avons un réseau de correspondants qui s’élargit chaque jour de façon à couvrir tout le territoire national et atteindre le maximum de disciplines sportives. Nous proposons un espace d’expression à tout homme de média désireux d’apporter leur touche à la communication Sportive au Bénin. Nous sommes présents sur les différents canaux digitaux (Facebook, Twitter, Instagram & Whatsapp) et notre site web constitue une base de données utile à la communauté sportive béninoise et permettra davantage de faire connaître le Bénin en matière sportive. Le traitement de ces informations recueillies nous permet également de pouvoir faire des propositions d’approches qui peuvent émerger en tenant compte des réalités de notre contexte. Bienvenue sur Ariyo Sports !!!

AfroBasket 2021 : La Tunisie reste au sommet et la côte d’ivoire courbe l’échine.

0 155

Recevez des notifications en temps réel sur les nouvelles publications de ARIYO SPORTS

La finale tant attendue a rendu son verdict hier à Kigali (Rwanda) lors de la finale AfroBasket 2021 qui opposait la Tunisie à la Côte d’ivoire. C’est la bande à Salah Mejri qui est repartie avec le trophée en s’imposant 78-75 !

AFROBASKET 2021
Lire aussi
1 De 43

Le magazine TrashTalk nous rapporte <<qu’Il y a quatre ans, la Tunisie avait terminé au sommet du basket africain en s’imposant chez elle face au Nigeria, remportant ainsi son deuxième titre continental après celui glané en 2011. Salah Mejri, alors chez les Dallas Mavericks et MVP de la compétition il y a une décennie, n’était pas dans le groupe. Mais cette année, la star du basket tunisien a bien répondu présent, notamment lors de la grande finale de ce dimanche face aux Éléphants de la Côte d’Ivoire. Auteur de 22 points à 9/13 au tir, 6 rebonds, 1 interception et 3 contres en 24 minutes seulement, Mejri a porté ses copains vers le titre, bien accompagné aussi par Michael Redd Roll (18 points, 9 passes, 3 interceptions, 4/7 du parking), Makram Ben Romdhane (8 points – 10 rebonds) et un collectif toujours très solide. Les Tunisiens ont surtout construit leur succès en première période, eux qui ont rapidement montré aux Ivoiriens qu’ils n’étaient pas champions en titre pour rien. +7 à la fin du premier quart, +13 à la mi-temps, autant dire que ça ne sentait pas très bon pour l’équipe préférée de Didier Drogba. Sauf que les Éléphants n’ont rien lâché et y ont cru jusqu’au bout sous l’impulsion notamment de Souleyman Diabate (20 pions), qu’on connaît plutôt bien ici puisqu’il a passé plusieurs saisons dans le Championnat de France. Insuffisant au final, puisque les Tunisiens ont fait le boulot en conservant leur avantage pour s’imposer 78-75.>>

la Tunisie s’adjuge la première place du podium, la Côte d’Ivoire reste son dauphin, et le Sénégal ferme la marche du podium avec une troisième place. Vaincus en demi-finale, Gorgui Dieng et ses copains ont terminé sur une bonne note en écartant le Cap-Vert 86-73. Et justement, en parlant de Dieng, on peut dire que le bonhomme a bien assumé son statut de joueur NBA : 30 points, 12 rebonds, 5 passes, clairement l’intérieur des Hawks d’Atlanta s’est fait plaiz pour finir la compétition en beauté.

Encore un nouveau titre de champion d’Afrique pour la Tunisie de Salah Mejri, en mode Luis Scola sur cette finale. L’AfroBasket étant désormais organisé tous les quatre ans, l’ancien des Mavs 35 ans ne sera sans doute plus là en 2025 pour tenter le triplé, mais il peut aujourd’hui savourer !

Recevez des notifications en temps réel sur les nouvelles publications de ARIYO SPORTS

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

Privacy & Cookies Policy