Arbitrage FIFA : la technologie au programme de la Coupe du monde des clubs

Après un test lors de la Coupe arabe de la FIFA 2021, disputée du 30 novembre au 18 décembre derniers, la FIFA déploie a nouveau la technologie semi-automatisée de détection du hors-jeu (SAOT) pendant la Coupe du Monde des Clubs de la FIFA 2021 à Abou Dhabi. Cet outil encore a l’étape d’expérimentation avec pour finalité d’être introduire à la Coupe du Monde de la FIFA 2022 au Qatar. Les arbitres ont déjà fait appel à la SAOT à plusieurs reprises depuis le début du tournoi, pour trancher des situations litigieuses.

Selon le site officiel de la FIFA, Pierluigi Collina, président de la Commission des Arbitres de la FIFA, et les membres de l’équipe Technologie et innovation de la FIFA se sont livrés à une démonstration mercredi, au stade Mohammed bin Zayed.

« Nous poursuivons nos travaux en vue d’atteindre notre objectif : obtenir des décisions toujours plus justes et toujours plus rapides dans les cas de hors-jeu », explique Collina. « J’ai vu que certains parlaient de ‘robot hors-jeu’ ; je peux vous assurer que ça n’a rien à voir avec ça. » Il poursuit que « Les arbitres et leurs assistants sont toujours responsables des décisions prises sur le terrain. La technologie est seulement là pour leur apporter une aide pour prendre la meilleure décision le plus rapidement possible. C’est particulièrement utile lorsqu’on se trouve face à un hors-jeu difficile à juger. »

Rappelons que la SAOT est une extension du système d’assistance vidéo à l’arbitrage, déjà utilisée dans 47 pays et plus de 100 compétitions dans le monde notamment celles organisées par la FIFA.

Laissez un commentaire

Super Ligue Pro