FICHE TECHNIQUE : Soulemane CHABI YO, le Golden Boy

Nom : CHABI YO
Prénom : Soulemane
Naissance : 03 Janvier 1996
Nationalité : Beninoise
Taille : 198 cm (1,98m)
Poids : 95kg
Envergure : 2m
Détente : 132cm
Poste : 3/4
Club formateur : ATA Sports
Club actuel : Alfinden CB (Espagne)
Numéro : 23
Idole : Lebron James
Situation matrimoniale : célibataire sans enfant
Instagram : soulemane Chabi Yo

A PROPOS :
Née à Ségbana dans le nord Bénin, Soulemane CHABI YO est un international basketteur béninois évoluant actuellement dans le club Alfinden CB dans la quatrième division espagnole au poste 3 et 4.

Comme tout bon enfant de la cité des nanto (Natitingou), Soulemane CHABI YO n’avait d’yeux que pour le football à des heures perdues. C’est bien plus tard dans sa quinzième année qu’il a eu son premier contact avec la balle orange grâce à Chakourou, un ami de la famille qui était déjà joueur de basket-ball à l’époque. Ce dernier, après une visite à la maison l’a convié de l’accompagner au terrain de basket-ball pour voir un ami. Arrivé, Soulemane CHABI YO s’est saisi dans la foulée d’un ballon de basket-ball et a tenté un tir qui a été primé. Pris de satisfecit et yeux pétillants, il fût piqué du syndrome de basket-ball et déjà le lendemain, il s’est alors présenté au terrain. Débute ainsi son initiation au sein de l’équipe de ATA Sports en 2011.

Pétri d’une capacité d’adaptation et d’assimilation inouïe, il n’a pas mis longtemps pour commencer à développer des aptitudes prometteuses d’un grand athlète en devenir. Déjà dans la même année, il rejoint l’équipe de basket-ball de son collège d’enseignement (le CEG1 de Natitingou) avec laquelle il prend part au championnat scolaire. Bien qu’étant novice dans la discipline, il ne s’est posé aucune limite et s’est imposé comme l’un des leaders de son équipe en présentant des performances hors norme. Il rafle le premier trophée de sa carrière avec l’équipe du collège où ils remportent la phase départementale puis la phase nationale qui fait de lui, le champion du Bénin dans le championnat scolaire dès sa première année d’initiation à la discipline en 2012 tout en terminant MVP de la compétition.
Ayant eu un impact considérable sur le sacre de son équipe, il tapa à l’œil des autorités du basket-ball qui l’enroulent stricto facto pour la sélection nationale cadette (U16) afin de disputer les échéances continentales de la saison en 2012. Avec cette consécration, Soulemane CHABI YO franchit un cap dans sa jeune carrière où désormais, il se fait une place dans la sphère basket-ball du pays et ce, corroboré par son second sacre consécutif au niveau national du championnat scolaire. Doter d’un talent ne souffrant d’aucune contestation, il fait son entrée dans le panthéon des jeunes joueurs les plus prisés du pays. En 2013, il récidive avec son collège au niveau national du championnat scolaire en décrochant pour une troisième année consécutive le championnat.

En 2014, il fut convoqué en équipe nationale junior (U18) du Bénin pour jouer les qualifications de l’Afrobasket de la catégorie. Échéance qui lui réussit cordialement en validant leur billet pour Madagascar qui devant accueillir la compétition. Arrivé sur le sol malgache, le métronome de l’effectif du Bénin n’a pas rengainé ses armes et ce, malgré un niveau peu reluisant de son équipe. Il a su se distinguer par son caractère athlétique et QI basket à chaque rencontre disputée, chose qui lui a valu une place dans les cinq majeurs de la compétition avec le trophée du meilleur rebondeur de la compétition à la clé. Par cette compétition, Soulemane CHABI YO a pu démontrer au monde tout son savoir-faire dans la discipline et s’est propulsé au devant de la scène internationale. De retour au pays, il n’eut pas temps de souffler avant de prendre départ pour le West African Camp Developpement (WACD) au Burkina Faso afin de mieux peaufiner ses atouts dans le basket-ball.

Désormais figure emblématique du basket-ball dont le statut de prodige est celui qui lui va le mieux, il décrocha un autre billet pour un autre camp d’envergure. Courant 2015, il s’envola dans le pays de l’oncle Sam pour le camp Sport United dans les états de Washington et New-York. Là-bas, il apprend à mieux comprendre son sport et tout ce que cela implique. Il apprend à améliorer son jeu et à savoir comment non seulement se surpasser mais les types de d’entraînement qui lui sont impératifs et propices pour son évolution. De retour au pays, c’est un tout autre niveau qu’affiche Soulemane CHABI YO et qui fut aussitôt sollicité par l’équipe championne en titre, Elan Sportif, pour disputer l’éliminatoire des clubs champions à Lomé (Togo) en 2016. Fort de son caractère athlétique, l’accès au cercle devient un calvaire pour les adversaires lorsqu’il est dans les parages. Quand bien même non aboutie pour l’équipe, le prodige béninois termine la compétition avec le trophée de meilleur contreur et du cinq majeur également.

Janvier 2017, le surnommé “Watché” prend la direction des Philippines pour son cursus universitaire à destination du Collegio de San Lorenzo (Griffins) et ouvre un autre chapitre de sa carrière. Logé rapidement dans les hautes sphères de son équipe, il attire la convoitise de plusieurs grandes universités. Il sera finalement enroulé par University of Santo-Thomas (UST) avec qui il jouera le championnat universitaire UAAP (…) qu’est le plus réputé du pays.
Bien heureux d’intégrer l’effectif de UST, la saison sportive 2017-2018 lui aura été très prolifique d’autant plus qu’il hisse son équipe sur la première marche du podium du MBL League et décroche par ricochet le trophée du MVP du championnat. Ils participent également à la NAASCU League qui ne réussit pas totalement au golden boy béninois mais toutefois figure dans les cinq majeur de la compétition. Pour couronner le tout, ils participent également à la League universitaire UCBL dans la même année où il aura tout tenté pour envoyer son équipe le plus loin possible. Ne terminant malheureusement pas champion de la UCBL, il s’adjuge du titre du meilleur marqueur, du meilleur joueur étranger et termine une fois de plus dans le top 5 de la compétition.

Du haut de son impact dans le sport, il est désormais perçu comme une vedette du pays et occupe dorénavant une place de choix dans le cœur des fans. L’an 2019, il prendra part au NBA 5×5 à Shanghai (Chine) avant d’entamer le championnat semi-professionnel des Philippines (PBA-DLeague) où il s’incruste une fois de plus dans les cinq majeur. Au UAAP SEASON 82 toujours en 2019, il fait un carton et comme à son habitude et s’empare du titre de MVP du championnat et figure automatiquement dans le top 5. L’année suivante, en 2020, il ne joue que le championnat semi-professionnel, PBA-D League avec lequel il clore son épopée sur les terres Philippines…

La saison sportive 2021-2022 l’envoya en terre espagnole où il paraphe un contrat d’une saison avec l’équipe de Santander en division Liga EBA (quatrième division, semi-pro) où il tourne à 15,3pts; 9,9 rebonds; 1,4 passe et 1,1 steal ; 1,7 block en 28,4 minutes de moyenne en 18 matchs. Avec un QI basket hors norme, un physique athlétique impressionnant, une facile adaptation, un goût du challenge insatiable et un style de vie sur et en dehors du terrain irréprochable, Soulemane CHABI YO n’a ménagé aucun effort pour se faire remarquer et vu comme le joueur phare de l’équipe malgré qu’il l’ait rejoint en cours de saison. Présent sur les deux côtés du terrain, il n’a cessé de relever son niveau à chaque rencontre, ce qui lui a d’ailleurs valu le trophée du meilleur défenseur de la saison en Liga EBA.

Nouvelle saison sportive et nouvelle tunique pour Soulemane CHABI YO qui ayant convaincu par son talent et son dynamisme a suscité beaucoup d’engouement pour sa personne. Il évolue désormais à Alfinden CB toujours en division Liga EBA où il tentera d’envoyer l’équipe le plus loin possible dans le championnat et se fait par ricochet une place de choix dans l’élite du basket-ball espagnol. En cinq rencontres avec l’équipe, il tourne en double-double avec 18,8pts et 11,6 rebonds et 0,8 passe de moyenne.
Véritable atout pour le Bénin, Soulemane CHABI YO, malgré sa jeune carrière impacts déjà de fort belle manière la jeune génération de basketteur du pays. Avec une détente hallucinante, il n’a de cesse que de fasciner ses paires surtout avec les différents concours de dunk remporter. Joueur à ne plus présenter, nous souhaitons que la pleine santé soit son acolyte afin de mieux côtoyer les sommités d’une carrière de basketteur.

PARCOURS :
2022-2023 : Alfinden CB en Espagne
2021-2022 : Santander en Espagne
2018 : University of Santo-Tomas (UST)
2016 : Elan Sportif
2011 : ATA Sports au Bénin

TITRES :
2018 : Champion MBL League (Ligue universitaire, Philippine)
2014Champion Championnat Scolaire (Bénin)
2013 : Champion Championnat Scolaire (Bénin)
2012 : Champion Championnat Scolaire (Bénin)

DISTINCTIONS PERSONNELLES :
2022 : Meilleur défenseur de Liga EBA (Espagne)
2019 : UAAP SEASON 82 : MVP – Top 5
2019 : Top 5 PBA-Dleague (semi-pro)
2018 : University League (UCBL) : Meilleur marqueur – Meilleur joueur étranger – Top 5 (Philippine)
2018 : MVP MBL LEAGUE (Philippine)
2016 : Top 5 et meilleur contreur aux Éliminatoires des clubs champions à Lomé (Togo)
2014 : Meilleur Rebondeur et top 5 Afrobasket U18 au Madagascar
2012 : MVP Championnat Scolaire (Bénin)

AMBITIONS FUTURES :
Jouer au plus haut niveau possible et par suite œuvrer pour le développement du basket-ball au pays et précisément dans des contrées où c’est très peu pratiqué.

RÊVE :
Jouer en NBA

HIGHLIGHTS
https://www.youtube.com/watch?v=P3cUuU_4QeA&feature=youtu.be&fbclid=IwAR1fYceoTomP_FzOxHj7_KhKJjaN6Agf5de5flORDrwMN4kSmOcfxwxXmoM

Laissez un commentaire

Super Ligue Pro