Super Ligue Pro (J7) : AS Cotonou contraint au nul face à Ayema FC

Après une série de défaites, l’equipe de la CNSS n’a pu faire mieux qu’un match nul (1-1) à domicile face à Ayema FC. D’entrée Loth Wanvoun a donné l’avantage à ses partenaires et Honoré Dossa a remis les deux équipes à égalité.

Ce sont les jaunes de la CNSS qui ont engagé d’entrée et trouvent la faille dans les premières minutes, suite une remise vers son gardien de but, Loth Wanvoun profite du mauvais contrôle du dernier rempart des visiteurs pour ouvrir le score (1 – 0 ; 3e). Plus tard dans la rencontre, sur une action construite de la gauche, le service effectué par Olatoundji Tessilimi permet de trouver Lodonou Giovanni qui voit son tir claqué par le portier des jaunes de Cotonou. La partie est maîtrisée de bout en bout par les visiteurs, mais ils n’arriveront pas à égaliser avant la pause.

Ce sont les protégés du président Pedro Ayema qui donnent le coup d’envoi de cette deuxième période. Ils dominent toujours la rencontre sur le même rythme que celle de la fin de première période et seront récompensés sur coup franc direct bien exécuté par le capitaine Honoré Dossa, qui ne laisse aucune chance à Djouram Carlos (1 – 1; 53e). À l’heure de jeu, Youssouf Thyamiou voit son équipe en difficulté et fera un triple remplacement. Aussitôt, la physionomie du match change et ce sont les Adjaka Lolos qui prennent le jeu à leur compte. À la 65e minute, l’AS Cotonou aurait pu prendre le dessus au tableau d’affichage, mais Loth Wanvoun voit son tir frôler la transversale. Ce soir, ce sont les coups de pieds arrêtés qui font la force des visiteurs, et c’est Djouram Carlos qui sort la grande classe avec une parade sur le tir de Idriss Bakary et garde son équipe hors du danger (1 – 1; 81e). Ce dernier sauvera de nouveau son équipe et repousse un nouveau coup franc sur le montant droit. Très en difficulté, les Cotonois souffrent et devront tenir pendant les cinq minutes affichées sur le marquoir du quatrième arbitre. Le juge central Louis Hougnandande va renvoyer définitivement les deux équipes aux vestiaires après la fin du temps additionnel et sur ce score d’un but partout (1-1).

Le résultat n’est pas satisfaisant pour les locaux qui ne gagnent plus depuis maintenant trois rencontres. Le week-end à venir pour le compte de la 8e journée, l’équipe de la CNSS se déplacera dans le royaume de Nikki pour en découdre avec les Cavaliers. Pour le coach Youssouf Thyamiou, « c’est un championnat, les matchs se suivent et ne se ressemblent pas, l’adversaire du jour s’était bien préparé, les journées à venir feront voir un changement, avec les recrues qui ne se sont pas encore totalement fusionnées au groupe et au système de jeu « . De son côté, Ayema FC sera à Savalou pour un déplacement difficile face à Espoir Savalou, après un point important pris en déplacement ce soir.

Laissez un commentaire

Super Ligue Pro